Imprimer

Partager

Lundi 11 mai : Le Parisien – Numéro spécial Déconfinement, accompagné d’un masque à prix coûtant disponible chez les marchands de journaux en Ile-de-France et Oise

A l’occasion du premier jour de déconfinement, lundi 11 mai, Le Parisien Aujourd’hui en France publiera une édition spéciale mettant à l’honneur les femmes et les hommes qui ont répondu présents pour faire face à la crise du Covid-19.

Ce numéro exceptionnel mettra en lumière tous ces métiers dits de la « première ligne » qui, depuis plus de deux mois, ont pris soin de nos vies :

  • Portraits de soignants que les Français applaudissent chaque soir à 20h : infirmiers, aides-soignants, médecins, pharmaciens, responsables de service dans les hôpitaux. Témoignages aussi de médecins qui ont accompagné des patients dans des TGV médicalisés, de soignants à domicile ou encore de retraités médecins n’ayant pas hésité à reprendre la blouse.
  • A la rencontre de ces héros invisibles, toutes celles et ceux grâce auxquels la France confinée a pu continuer de vivre : caissiers, livreurs, aides à domicile, chauffeurs de bus, porteurs de journaux, couturiers, éboueurs, magasiniers et tant d’autres.
  • Hommage enfin aux « soldats » de la solidarité qui ont épaulé les plus fragiles, ces bénévoles qui ont maintenu le lien avec les personnes démunies : l’histoire d’une gardienne ou un gardien d’immeubles, de voisins, de taxis qui ont véhiculé des soignants gratuitement.

Par ailleurs, pour accompagner ses lecteurs d’Ile-de-France et d’Oise dans la reprise de leur(s) activité(s), Le Parisien proposera avec son édition du 11 mai, un masque jetable à prix coûtant (0,50€). Les lecteurs qui le souhaitent pourront ainsi acheter leur journal Le Parisien accompagné d’un masque pour 2,10€. Ces masques seront disponibles dans une large sélection de points de vente dont la liste est consultable sur notre site Internet. Les autres lecteurs seront libres de n’acheter que le journal à son prix habituel (1,60€).

Avec cette initiative, Le Parisien, fidèle à son ADN, souhaite rendre service à ses lecteurs. Comme il l’a fait durant la période de confinement, Le Parisien continuera de les accompagner pour les aider à vivre au mieux celle du déconfinement.

×

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services ou des offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...