Imprimer

Partager

Affaire « Xavier Dupont de Ligonnès » : les explications de la rédaction du Parisien Aujourd’hui en France

Dans un souci de transparence et après la parution de l’information qui s’est révélée erronée sur l’interpellation de Xavier Dupont de Ligonnès, la rédaction du Parisien Aujourd’hui en France explique, dans un article en ligne sur son site Internet, ce qui s’est passé durant les dernières heures et la façon dont elle a travaillé.

La rédaction du Parisien Aujourd’hui en France est informée hier vendredi aux alentours de 20 heures par cinq sources, dont certaines au cœur de l’enquête, que la police écossaise avait confirmé l’interpellation à l’aéroport de Glasgow et la validation de l’identité de Xavier Dupont de Ligonnès par la comparaison d’empreintes digitales. A 20h40, le site du Parisien publiait alors l’information sous le titre « Xavier Dupont de Ligonnès a été retrouvé à Glasgow ». Elle sera très rapidement confirmée par l’Agence France Presse dans une dépêche publiée à 21h00 sous le titre « Xavier Dupont de Ligonnès arrêté à l’aéroport de Glasgow (source proche enquête) », puis par d’autres médias par des sources officielles.

C’est finalement tôt dans la matinée de ce samedi que plusieurs éléments vont venir mettre à mal la version initiale fondée sur les informations de la police avec les analyses ADN.

Stéphane ALBOUY, Directeur des rédactions du Parisien Aujourd’hui en France exprime ici « pour l’ensemble de nos lecteurs, nos plus sincères regrets d’avoir rendu publique une information qui s’est révélée être erronée. Il présente ses excuses à la famille des victimes et à celle de la personne interpellée à tort. »

Contacts Presse :
Groupe Les Echos-Le Parisien : Fabrice FEVRIER, Directeur Stratégie & Communication : 06 65 85 85 31 Agence KBZ Corporate : Sandra TRICOT : 06 65 85 85 65
×

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services ou des offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...