Imprimer

Partager

Le Parisien poursuit l’évolution de l’offre de la marque La Parisienne

En avril 2017, Le Parisien repensait la marque La Parisienne en plaçant les nouveaux usages numériques (mobile, réseaux sociaux, vidéo) au cœur de son écosystème. L’ambition visait à développer un projet féminin d’abord conçu pour le mobile et à rassembler une communauté, celle de femmes urbaines, actives et mobiles.

Le pari est tenu. La Parisienne enregistre chaque mois une audience numérique de 4 millions de lectrices dont les deux tiers sur mobile, soit l’un des ratios les plus élevés de la presse féminine. Sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Twitter), La Parisienne fédère une communauté qui dépasse déjà 450 000 membres. La Parisienne est ainsi confortée dans sa stratégie « mobile first ». La Parisienne va amplifier ses développements dans cette direction.

Afin de mieux faire exister la marque sur le print, La Parisienne a décidé de reconfigurer son offre. Ainsi, le mensuel dans sa forme actuelle s’arrêtera au mois de février au profit d’un rendez-vous hebdomadaire au sein du Parisien Week-End. Une séquence « La Parisienne » dédiée à toutes les lectrices avides de tendances et nouveautés (style, mode, beauté, sorties…).

Ce nouveau rendez-vous éditorial, prévu pour mars 2018, viendra renforcer le positionnement de la nouvelle formule du magazine du Parisien lancée en octobre 2017 : une parenthèse de détente, de plaisir et d’inspiration. L’occasion pour le magazine de séduire un nouveau public de jeunes femmes actives, et de se relier à tout l’univers mobile et social développé autour de La Parisienne.

Enfin, La Parisienne travaille au développement d’une offre événementielle avec de premières annonces dans les prochains mois.

×

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services ou des offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...